VOCATIONS sacerdotales et religieuses, dites-vous ?

 

                                      

 

 

Voici quelques éléments de réflexion :

 
*      
Suis-je convaincu que les vocations spécifiques de prêtres, de diacres, de consacrés(ées) sont déterminantes pour la mission de l'Église ?


*       Ma propre vocation est-elle source de joie, d'épanouissement de ma vie ?

 
*       Est-ce que je prie personnellement avec d'autres pour les vocations comme Jésus nous le demande ? Un bon moyen pour cela, c'est de rejoindre la famille du monastère invisible, ou d’autres Mouvements comme par exemple le  Mouvement « Virgo Fidelis » ou « Les Equipes du Rosaire », qui ont pour mission de prier régulièrement pour les vocations sacerdotales et religieuses.


*       Dans les multiples activités pastorales auprès des enfants, des adolescents et des adultes, le thème de la vocation est-il abordé ? Y a-t-il une réflexion pastorale sur ce sujet ?


*       M'arrive t-il d'en parler personnellement à quelqu'un, en sachant que la question d'un jour peut faire son chemin au fil des jours et aider quelqu'un à mieux se situer.


Monseigneur Hyppolite SIMON, archevêque de Clermont-Ferrand dit : "Appeler, c'est servir une liberté" … Qu'est-ce que j'en pense ?

 
*      Suis-je curieux des propositions faites par le service des vocations de mon diocèse ?
M'arrive t-il de proposer des tracts à des jeunes ou des adultes pour les inviter à un temps fort ? JMJ, Taizé, week-end de réflexion organisés par des Congrégations religieuses ?



Laissons-nous interpeller !

 

Le mot "vocation" n'apparaît  que rarement, ceci m'invite à la réflexion suivante :

 

*   soit que la vocation est un "sujet tabou" que l'on n'ose plus aborder de face,

 
*   soit que la vocation est tellement présente dans la trame de toute vie et initiative pastorale qu'il semble pas opportun d'en parler … qu'en pensez-vous ?

Voilà quelques éléments de réflexion ou de révision de vie qui peuvent nous aider à mieux prendre en compte le travail de l'Esprit Saint en nous et autour de nous quand il nous souffle "vocation"…

 

Ami, l'heure n'est pas à la désolation.
 Au contraire, n'est-elle pas venue l'heure de prendre la route ?

                                           

 

                            Allons tous ensemble annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ 

 

Prière pour les vocations

 

Père très bon, toi l’origine de tout, l’unique source de l’amour, nous te rendons grâce pour le don merveilleux de la vie consacrée fait à l’Eglise et au monde avec la diversité de ses charismes.

 

Jésus Sauveur toi, l’image du Dieu invisible, saisis toujours ceux qui ont mis leurs pas dans tes pas, afin qu’ils ne vivent que par Toi, pour la plus grande gloire du Père et le service de leur frères.

 

Esprit Saint, toi le guide et le défenseur, remplis tous les consacrés de ton souffle et de ta joie, pour qu’ils répondent avec audace aux défis de notre temps et rendent présent Jésus, le premier consacré et envoyé pour le salut du monde.

Trinité Sainte, suscite dans le cœur des baptisés les vocations spécifiques dont L’Eglise a besoin aujourd’hui pour témoigner de ta vie et que tous demeurent en toi, Père, Fils et Saint-Esprit, éternelle communion d’amour. Amen !    Me voici, Seigneur, je suis venu faire ta volonté.

 

Roger Gruber